Mais cela ne doit pas faire oublier que la Seconde Guerre mondiale se caractérise aussi par des nouveautés terrifiantes, qui seront abordées dans la troisième partie, consacrée au traumatisme moral. À partir de l'été 1942, les Alliés prennent l'avantage qui les conduira à la victoire finale en 1945. La Seconde Guerre mondiale est terminée. Les nazis font régner la terreur et organisent l'extermination systématique des Juifs et des Tsiganes. Les combats de la 2e GM ont touché d'autres continents que l'Europe (l'Asie, en particulier : la guerre y a été plus longue qu'ailleurs) / c'est l'Europe qui a payé le prix le plus lourd. En 1945, presque la totalité des pays du monde se retrouve face à une tâche compliquée : "reconstruire" le monde. En moins de trois ans, l'armée allemande occupe presque toute l'Europe. En Septembre 1945, la Seconde Guerre Mondiale s’achève sur la victoire des alliés, après 6 ans deconflits, un bilan humain sans précédent, et une grande partie du monde à reconstruire.Nous développerons dans un premier temps, le bilan humain très lourd et le traumatisme moral que la guerre a provoqué à tous les survivants. Cette guerre fut la plus effroyable et la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité. Ce chapitre d'histoire de première et terminale porte sur le bilan moral de la Deuxième Guerre mondiale (La Solution finale, le traumatisme des bombes nucléaires, l'épuration,…) (Cours d'histoire: Le bilan de la Seconde Guerre mondiale, chapitre I-C). Sujet : Bilan de la seconde guerre mondiale et nouvelle organisation du monde : 1945 – 1947. Libération du camp d’Ohrdruf, avril 1945 . L'espoir et la joie de la Libération cèdent vite la place à la découverte des camps et à la première industrialisation de la mort. La libération des camps . Pourtant, la page est loin d'être tournée : sur tous les plans (humain, économique, militaire, politique), La Seconde Guerre mondiale débute le 1 er septembre 1939 à la suite d'une série de coups de force d'Hitler. Thème 4 : Le bilan de la guerre Introduction : 7 et 8 mai 45, fin de la guerre en Europe, 2 septembre 45, fin de la guerre dans le Pacifique. COMPOSITION : Le bilan humain, materiel et moral de la Seconde guerre mondiale en Europe Introduction La guerre qui s’acheve en 1945 avait eclate en Europe a cause de questions nationales, avant de degenerer en conflit mondial. Le 11 avril 1945, les soldats américains du général Patton libèrent le camp de concentration de Buchenwald. Le nombre de victimes civiles est plus élevé que celui des victimes militaires. Le bilan humain de la seconde guerre mondiale est lourd et dramatique. Entre 1939 et 1945 eut lieu la seconde guerre mondiale qui opposa les forces alliées aux forces de l’Axe. Bilan humain [modifier | modifier le wikicode]. Le bilan humain de la Seconde Guerre Mondiale . Avec la découverte de la Shoah située en Pologne, en Autriche et en Allemagne. I. UN MONDE TRAUMATISE . En effet, le bilan humain de la Seconde Guerre mondiale renvoie aussi aux souffrances morales c’est-à-dire qu’il y a à nouveau comme lors de la Première Guerre mondiale un traumatisme collectif, mais davantage violent. BILAN HUMAIN Une guerre sanguinaire La seconde guerre mondiale a été aussi la plus meurtrière faisant près de 50 millions de victimes. LE BILAN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE . Une séance du procès de Nuremberg . Cette guerre demeure la plus meurtrière de tous les temps, avec près de 55 millions de morts, dont une grande partie est civile. Hiroshima, 6 août 1945 . 1. Un bilan humain effroyable. Elle a fait près de 60 millions de morts à travers le monde, particulièrement en Europe et en Asie. L'Europe a payé le tribut le plus lourd avec 35 millions de tués ou disparus, soit 4 fois plus qu'au cours de la première guerre mondiale.